• Cressin Champ de Neige

    Champ de neige à Cressin

  • Cressin Neige

    Neige sur l'église et le lac du Lit Au Roi

  • Après la neige

    Après la neige

  • Lac du Lit Au Roi

    Le lac du Lit Au Roi, avec Cressin et le Grand Colombier

  • Ponton de l'Écoinçon

    Ponton de la presqu'île de l'Écoinçon

  • Printemps éclatant

    Printemps éclatant

  • Les moissons

    Les moissons

  • À l'ombre des chênes

    À l'ombre des chênes

  • Château dans le brouillard

    Château de Rochefort dans le brouillard

  • Vignoble de Parissieu

    Vignoble de Parissieu

  • Chateau dans les champs

    Château de Rochefort vu des champs

En 2015, après la confirmation de l’implantation du moustique tigre (Aedes albopictus) sur son territoire, le département de l’Ain est passé au niveau 1 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue complété du virus Zika. Pour l’application des modalités de ce plan, un arrêté préfectoral a été signé le 18 avril 2016 par M. le Préfet de l’Ain.

Une révision de cet arrêté préfectoral s’est révélée nécessaire afin d’étendre la lutte à l'ensemble des espèces de moustiques potentiellement vecteurs de maladie. L'actualisation porte essentiellement sur :

  • L'autorisation pour les agents de l'EIRAD de pénétrer dans les propriétés publiques et privées pour procéder aux opérations de lutte anti-vectorielle (faisait l'objet d'un arrêté spécifique par le passé).
  • L'article 11 portant sur les traitements mis en œuvre par l'opérateur de démoustication qui doit respecter la réglementation européenne et française ainsi que les autorisations de mise sur le marché en cours pour les différents biocides.
  • L'article 4 qui reprend les obligations faites :

-     aux occupants à quelque titre que ce soit, de supprimer tous les gites larvaires des différentes espèces de moustiques,

-    aux concepteurs d'ouvrage, aux responsables de chantiers de prendre toutes les mesures pour éviter la création de gîtes larvaires des différentes espèces de moustiques, et pour les supprimer le cas échéant.

L’arrêté préfectoral du 18 avril 2016 est abrogé.

Des informations relatives au moustique tigre et aux moyens de lutte sont disponibles sur le site internet de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes, vous y trouverez également des plaquettes de communication.

https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/le-moustique-tigre-vecteur-de-maladies

 FondBlanc