• Cressin Champ de Neige

    Champ de neige à Cressin

  • Cressin Neige

    Neige sur l'église et le lac du Lit Au Roi

  • Après la neige

    Après la neige

  • Lac du Lit Au Roi

    Le lac du Lit Au Roi, avec Cressin et le Grand Colombier

  • Ponton de l'Écoinçon

    Ponton de la presqu'île de l'Écoinçon

  • Printemps éclatant

    Printemps éclatant

  • Les moissons

    Les moissons

  • À l'ombre des chênes

    À l'ombre des chênes

  • Château dans le brouillard

    Château de Rochefort dans le brouillard

  • Vignoble de Parissieu

    Vignoble de Parissieu

  • Chateau dans les champs

    Château de Rochefort vu des champs

  

Vous trouverez ci-dessous une lettre d’information sur la Pyrale du buis.

Les secteurs d’ANDERT-CONDON, BEON, CEYZERIEU, CHAZEY-BONS, CRESSIN-ROCHEFORT, MAGNIEU, MARIGNIEU, MASSIGNIEU-de-RIVES, POLLIEU et SAINT-CHAMPS sont fortement touchés avec une attaque de 70% à 100% des buis dévorés par les chenilles. Les secteurs d’ANGLEFORT et CULOZ ne sont touchés, pour le moment, que sur la partie basse.

Le buis est naturellement présent, dans le Bugey méridional, sur les stations les plus sèches (exposition sud, rochers) de petite taille. Le buis pousse sous les chênes et constitue un couvert épais voir impénétrable.

Cette densité de couvert au sol constitue un combustible potentiellement très inflammable, c’est pourquoi il convient d’être très vigilant, lors de travaux de débroussaillement, de ne pas allumer de feux.

Face au risque d’incendie, les communes d’ IZIEU, MURS et GELIGNEUX, PEYRIEU ont fermé l’accès aux massifs forestier par arrêté municipal de sécheresse.

Une vigilance est donc nécessaire dans les zones à buis.

 

On constate aussi un jaunissement des feuillus dans le Bugey sud et Valromey, sur les stations plus sèches. Après un printemps très arrosé, les charmilles, tilleuls, noisetiers, hêtres purgent leur feuillage pour s’adapter aux nouvelles conditions hydriques. C’est un phénomène naturel sans conséquence pour les arbres.

En conclusion, si la situation caniculaire perdure fin août et début septembre, les risques d’incendie seront présents.

ALLUIN Jean-Charles . Votre Agent Forestier de L’O.N.F.