• Cressin Champ de Neige

    Champ de neige à Cressin

  • Cressin Neige

    Neige sur l'église et le lac du Lit Au Roi

  • Après la neige

    Après la neige

  • Lac du Lit Au Roi

    Le lac du Lit Au Roi, avec Cressin et le Grand Colombier

  • Ponton de l'Écoinçon

    Ponton de la presqu'île de l'Écoinçon

  • Printemps éclatant

    Printemps éclatant

  • Les moissons

    Les moissons

  • À l'ombre des chênes

    À l'ombre des chênes

  • Château dans le brouillard

    Château de Rochefort dans le brouillard

  • Vignoble de Parissieu

    Vignoble de Parissieu

  • Chateau dans les champs

    Château de Rochefort vu des champs

Votre commune a décidé de réduire l’utilisation des pesticides

Un engagement pour l’eau et l’environnement

  


Edito du maire

Soucieux de préserver la qualité de l’eau et l’environnement, le conseil municipal a voté l’adhésion à la charte régionale «Objectif zéro pesticide dans nos villes et villages». Cette charte engage la commune dans la suppression progressive de tous les pesticides utilisés pour l’entretien des espaces publics.

Pour mener à bien cette mission, notre commune est accompagnée par le  Syndicat Mixte du bassin versant du Séran, collectivité locale dédiée spécialement à la gestion qualitative et quantitative des rivières et des milieux aquatiques.

Cette mission va nous amener à repenser l’ensemble des pratiques et à mettre en place un plan de gestion raisonné des espaces publics. Ce travail aura pour objectif d’établir un diagnostic des pratiques de traitement et de choisir des solutions adaptées pour limiter la pollution de l’eau.

Je vous remercie par avance de votre compréhension et du soutien aux changements à venir.

Le Maire, Thierry PETIT

Message du président du Syndicat Mixte du Séran

Le saviez-vous ?

30-40 % des pesticides dans les eaux proviennent de l’utilisation en zone non agricole (communes, particuliers, réseaux routiers, etc ...) alors que ces usages ne représentent que 10 % des pesticides achetés.

 

Dans 70 % des rivières et 85 % des eaux souterraines en France au moins 1 pesticide est détecté dans les analyses.

En Rhône-Alpes ce sont 913 tonnes de pesticides qui sont utilisées chaque année en zone non agricole, dont 816 tonnes par les particuliers.

C’est pourquoi l’opération « Zéro pesticide » est un objectif majeur du contrat de rivière.

Michel PONCE

 

 

23 des 27 communes du bassin versant du Séran se sont engagées avec votre commune dans la charte « Objectif zéro pesticide pour nos villes et villages », qui conduira à la protection des rivières et nappes souterraines constituant notre ressource en eau potable.

Grâce à un travail collectif (élus, agents et SM SERAN) ; un changement progressif sur 5 ans des pratiques d’entretien des espaces publics va se faire.

Ce changement de pratique va, selon les choix qui seront faits,  s’accompagner de la présence de végétation spontanée au bord des rues, des trottoirs et dans les espaces verts. Cette présence témoignera d’une meilleure prise en compte de l’environnement.

 

Modifions nos pratiques

  1. Acceptons la présence de végétaux spontanés (chemin, caniveau …).
  2. Enherbons et couvrons les espaces nus. Préférons la tonte, les plantes couvre-sol et le paillage.
  3. Préférons des prairies fleuries et des massifs de vivaces à la place des gazons et massifs à fort entretien.

Comptons sur la nature

  1. Respectons les animaux  « auxiliaires  »
  2. Favorisons leur habitat.
  3. Utilisons des espèces rustiques, résistantes et diversifiées.
  4. Jardinons bio.
 

Des solutions non chimiques existent

  1. Techniques alternatives au désherbant en zone urbaine : balayeuse, désherbage thermique …
  2. A la maison, des astuces simples et saines

 

Limiter l’installation de la végétation spontanée et des parasites

Choisir des espèces et variétés de plantes adaptées au jardin (sol, climat, exposition…) tolérantes ou résistantes aux maladies, possédant des propriétés répulsives contre les insectes ravageurs (lavande, capucine, œillet d’Inde…).

Adapter ses pratiques de jardinage, alterner les plantes cultivées d’une année sur l’autre, décaler la date de semis, maintenir l’aération de la végétation, pailler le sol, l’enrichir avec du compost ou du fumier, éviter les arrosages et les apports d’engrais excessifs, pratiquer la tonte haute…

Enherber les espaces non cultivés, les cours, les allées…

 

 

 

Les pesticides seront interdits à la vente libre en 2022, commencez dès maintenant à réduire leur usage

Choisir des méthodes alternatives aux pesticides

Utiliser un outil ou arracher les herbes à la main, supprimer les parties de la plante les plus malades.
 

Favoriser l’implantation des prédateurs naturels (coccinelles, syrphes…) contre les ravageurs ; par la création de gîtes à insectes, de haies diversifiées.


Penser aux astuces de grand-mère : utiliser de l’eau bouillante pour lutter contre les fourmis, désherber avec de l’eau chaude (ou l’eau de cuisson), du gros sel, du vinaigre blanc …

Pour en savoir plus :

www.jardiner-autrement.fr

 

 

Partenaire Technique

  En savoir plus : frapna-zeropesticide.fr