Règlement intérieur du Tennis de Cressin-Rochefort

Préambule :

Le règlement intérieur a pour objet de préciser les règles de fonctionnement pour l’utilisation du tennis . Le présent règlement intérieur est mis à disposition de l'ensemble des habitants par voie d'affichage sur la porte du court de tennis et sur le site Internet de la commune de Cressin-Rochefort. L’utilisation du terrain de tennis entraîne l'acceptation de toutes les clauses du présent règlement.

Article 1. Membres

Toute personne résidant à Cressin-Rochefort. Les joueurs doivent pouvoir fournir sur demande, un certificat médical valable pour la saison.

Article 2. Assurances

Les joueurs doivent être porteurs d'une assurance les couvrants en cas d'un accident pour la pratique du tennis.

Article 3. Accès aux courts

L’accès aux courts est réservé aux résidents de Cressin-Rochefort. La commune de Cressin-Rochefort décline toute responsabilité en cas d’accident survenu à des personnes pénétrant sur le court de tennis.

Article 4. Matériel

La commune met à la disposition des joueurs un court de tennis équipé du 15 Mars au 31 Octobre.

Article 5. Pratique

Une tenue correcte, décente, est de rigueur. Les chaussures de sport adaptées sont obligatoires.

Article 6. Entretien

Le court de tennis et les abords du court doivent être maintenus en parfait état de propreté.

Article 7. Discipline

Les joueurs et leurs accompagnateurs s'engagent à respecter le code de bonne conduite: fair-play, loyauté, courtoisie et respect de l’adversaire. Il est demandé de ne pas laisser les enfants en bas âge sans surveillance. La présence d'animaux est formellement interdite sur le court de tennis. Toute activité sans relation avec le tennis est interdite sur le court de tennis. Les membres du Conseil municipal ont vocation à pénétrer sur les courts pour régler tout litige.

Article 8. Perte ou vol

La commune décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol sur les courts de tennis.

Article 9. Modification du règlement intérieur

Toute demande sera étudiée par le Conseil municipal.